Rencontrez les dieux romains sur les ruines de Baalbek

monument - exploration
Rencontrez les dieux romains sur les ruines de Baalbek

Autrefois, Jupiter, Vénus, Mercure et Bacchus étaient célébrés ici. Aujourd'hui, des grands temples gréco-romains il ne reste que les ruines, qui témoignent du faste des années passées.

À 90 kilomètres de Beyrouth se dressent les ruines de la cité phénicienne de Baalbek, autrefois appelée « Héliopolis » – la « ville du Soleil ». Classés depuis au patrimoine mondial de l'Unesco, ces temples gréco-romains ont été érigés en l'honneur de Jupiter, Vénus, Bacchus et Mercure et figurent parmi les plus grands jamais construits.

En vous promenant, vous ressentirez le poids de l'Histoire, de celle d'hommes qui ont vénéré leurs dieux en ces lieux jusqu'à celle où ils ont laissé ces monuments tomber en ruines sous le coup des années.

Admirez le temple de Bacchus, le mieux conservé du site, qui recèle des vestiges de sculptures bachiques. Celui dédié à Vénus, qui se distingue par sa forme circulaire, est le plus petit. Enfin, le sanctuaire de Jupiter est le plus grand avec ses imposantes colonnes de plus de vingt mètres de hauteur, qui semblent toucher le ciel.

Ruines de Baalbek
Baalbek